dimanche 9 juin 2013

Paysages du Mexique - volcan Paricutin, Uruapan, Michoacan - blog voyage

Votre blog Paysage du Mexique vous emmène aujourd'hui en voyage dans le Michoacan, non loin de la ville de Uruapan, et juste à côté du village Purépecha de Angahuan pour une grande excursion sur le volcan Paricutin dans le centre-ouest du Mexique.


Le Paricutin est le volcan le plus jeune au monde, puisqu'il naquit le 20 février 1943. C'est notre ami Dionisio Pulido, paysan, qui se trouvait en train de travailler ses terres, qui soudainement sentit la terre trembler, une fissure se faire, de la fumée sortir, les pierres voler, et un tonerre de bruit sortant des entrailles de la Terre ! Très effrayé, il s'en alla immédiatement prévenir les habitants du village.


Le volcan resta en activité 9 ans 11 jours et 10h, avec la lave parcourant 10km au total, mais sans victimes puisque le temps fut suffisant pour évacuer tout le monde: au total, ce sont 2 villages, Paricutin et San Juan Viejo Parangaricutiro qui furent ensevelis.
Le premier a été totalement rayé de la carte (le cratère s'y trouvant maintenant), et du second, Paysage du Mexique vous emmène voir son église, unique structure survivante, mais dans quel état ! Il ne reste que la tour droite, et on croirait que celle de gauche s'est effondrée, ce qui n'est pas vrai: elle était en construction au moment de l'éruption.


La formation du volcan s'est faite en 2 temps, la première durant laquelle il y eu écoulement de lave vers le nord, avec quelques explosions de moindre importance. Cette période est appelée Sapichu, qui signifie "jeune" en Purépecha. La 2ème, appelée Taqui Ahuan en Purépecha, fut la période durant laquelle les écoulement de lave se firent depuis le cône principal et arrivèrent plus loin vers l'ouest et nord-ouest. C'est ce dernier flux qui causa l'évacuation de San Juan Parangaricutiro en aout 1944.



Pour y aller, votre blog Paysage du Mexique vous propose le voyage en arrivant la veille à Uruapan, puis le matin vous rendre à Angahuan, village peuplé des indiens Purépechas, qui parlent encore cette langue (rappelez-vous de l'article sur Teotenango, avant l'arrivée des Espagnols, les Purépechas se disputaient la vallée de Toluca avec les Aztèques). Les Purépechas, comme les Mayas par exemple, ne sont pas des peuples éteints. Il vous faut à peu près 8h pour arriver en haut du volcan, à pied, mais les guides vous proposent aussi d'y aller à cheval.



Prévoyez pull, eau et pic-nique. En haut du volcan, évitez de vous approcher trop près des pierres qui sont encore en fusion, un bon ami y a laissé une semelle ! En redescendant vers le village, vous pourrez aller voir l'église de San Juan Parangaricutiro.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Suivez ce Blog !

Membres du blog

Qu'est ce qui vous attire le plus du Mexique ?

Testé par Paysages du Mexique